Les travaux du Tra… suite

Après le trou, dont la réalisation a fait résonner les roches de La Banne d’Ordanche sous les coups de pioches et de bêches des valeureux TRAAAvailleurs, l’étape suivante est la préparation du bois d’oeuvre.

C’est désormais sous les coups de haches que la forêt tremble…

Après accord avec la mairie, il a été décidé de prélever quelques hêtres chétifs dans la forêt sous le trou…

Oui, il y a encore quelques hêtres dans cette dense pessière située entre le lac et la Banne.

Sur les conseils de M. SURMELY, archéologue, et afin de rester au plus près des conditions d’époque, nous avions le choix pour le bois d’oeuvre entre le frêne et le hêtre.

 

… Attention, prenez garde si vous croisez les ouvriers du chantier…